Présentation - 10/2021

1. Introduction

Obligatoire depuis 2010 pour les plus grandes entreprises et renforcée en 2017 par la Déclaration de Performance Extra-Financière, le rapport Responsabilité Sociétale des Entreprises rend compte, avec transparence, des actions menées et des résultats obtenus par les entreprises sur le plan environnemental et social.
La démarche RSE doit montrer l’implication d’une organisation en faveur du développement durable, tout en mesurant les conséquences de leur activité sur l’écosystème économique et celles de leur méthodologie de travail sur l’intégrité physique et mentale de chacun. Plus qu’un phénomène de mode, ce rapport constitue une réponse aux problématiques actuelles comme futures et internes comme externes de l’entreprise.

L’intérêt est donc double ; en interne, il s’agit de prendre du recul sur le fonctionnement et l’éthique de l’entreprise pour identifier des points sensibles et mener des actions correctives, notamment en faveur de ses employés. En externe, les actionnaires, fournisseurs, clients mais aussi le gouvernement et les citoyens français définissent de plus en plus leurs collaborateurs et leur point de vue sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques.
La transparence du rapport RSE est un point à ne pas négliger pour garder la motivation de ses salariés et afficher une image positive sur un marché compétitif et regardant à ce sujet.